Trek Masaï au cœur de l’Aire de conservation du Ngorongoro

Trek Masaï

Publié le : 05 avril 20163 mins de lecture

Faites l’expérience d’un voyage fabuleux en vous offrant un trek au cœur de l’Aire de conservation du Ngorongoro. Ce circuit vous permettra de vivre une expérience inoubliable grâce  la découverte de paysages naturels uniques comme les cratères de l’Omoti, du Empakai, du Ngorongoro ou encore les spectaculaires gorges d’Oduvai.

L’Aire de conservation du Ngorongoro est située sur le bras Est de la vallée du Rift mais ce coin n’est pas considérée comme un parc national. Etablie en 1959, la zone de conservation du Ngorongoro fait partie de l’écosystème du Serengeti et a vocation  de zone d’usage multiple des terres. En effet, ici la faune sauvage coexiste avec les pasteurs Massaï des semi-nomades qui pratiquent l’élevage. Cet endroit offre un cadre naturel unique avec de vastes étendues de prairies, de brousses et de forêts d’altitude. On y trouve trois cratères impressionnants, Olmoti, Empakai et Ngorongoro ainsi que les gorges d’Olduvai, un profond ravin de 14 km de long et le lac Ndutu.

Un trek que http://www.tanzanie-authentique.com propose dans l’Aire de conservation du Ngorongoro permet de découvrir des paysages fabuleux  comme la plus grande caldeira du monde. Celle-ci  abrite une multitude d’animaux sauvages dont des espèces menacées au niveau mondial comme les rhinocéros noirs et les lycaons. Le cône de ce volcan qui était en activité il y a 8 millions d’années, s’est effondré et a glissé vers l’intérieur du volcan en provoquant  un immense trou de plus de 16 km de diamètre. Avant son éruption, le Ngorongoro était plus large et plus grand que le Kilimandjaro. Le fond du cratère est principalement recouvert d’herbe, ce qui est propice à l’observation de la faune.

Dans l’Aire de conservation du Ngorongoro, vous aurez l’opportunité de découvrir les villages et la culture Massaï. Ces célèbres guerriers d’Afrique de l’Est sont l’un des rares peuples à encore vivre selon un mode de vie ancestrale. C’est également là, que vous découvrirez les gorges d’Olduvai, reconnues comme étant le berceau de l’humanité. Cette région de Tanzanie possède de nombreux attraits naturels et culturels et en plus on peut y observer les animaux toute l’année. La Migration dans le NCA (plaines d’Olduvai et Ndutu) a lieu de décembre à avril et les mises-bas de janvier à février. Pour les passionnés d’ornithologie novembre-mars est la meilleure saison pour observer les oiseaux migrateurs. La saison des pluies allant de mars à avril permet de visiter le Ngorongoro avec moins de visiteurs qu’en haute saison.

Plan du site